L’entrée et la sortie du PASA

Les résidents entrant au sein de l’EHPAD pourront bénéficier d’une prise en charge au sein du PASA selon quelques critères:

  • Être présents de manière non temporaire au sein de l’établissement
  • Être atteint d’un trouble neurocognitif majeur de type Alzheimer ou apparenté, ce trouble sera objectivé au sein de l’établissement par une évaluation cognitive menée par la psychologue (MMSE)
  • Présenter des troubles du comportement altérant sa propre sécurité ou celle des autres, de manière fréquente et qui peut être objectivée par un test neuropsychologique mené par la psychologue auprès des équipes soignantes (NPI-ES)
  • Être mobiles dans ses déplacements, même en fauteuil roulant
  • Avoir l’envie de participer aux activités du PASA

Lors de l’entrée dans l’EHPAD de résidents présentant ces critères, la psychologue se rapprochera du résident en question afin de lui faire part de ses possibilités de faire partie du PASA. Elle réalisera ensuite les évaluations cognitives et psycho-comportementales requises et rencontrera la famille pour leur expliciter la prise en charge avant de présenter le cas du résident en réunion pluridisciplinaire. Lors de cette réunion, et en concertation avec les équipes, le résident sera admis ou non au PASA et ses jours de présence seront déterminés en fonction de ses besoins, de son entente avec les autres résidents et de la nature de ses troubles.

Le PASA ayant des critères d’accueil relativement stricts, les sorties de ce pôle sont également- possibles dans certaines conditions:

  • Lorsque le résident n’y trouve plus d’intérêt et/ou a d’autres activités
  • Lorsque les troubles du comportement du résident ont diminués voire disparus

C’est lorsque l’équipe pluridisciplinaire du PASA en a pris la décision que la sortie du résident du PASA devient effective.